Espagnoles Francais
  • Image 1
  • Image 2
  • Image 3
  • Image 4
  • Image 5
  • Image 6

Priorités sectorielles et instruments

L’AECID a démontré depuis de nombreuses années son esprit de solidarité avec Haïti. Elle a respecté les engagements pris pour la période 2010-2011 et poursuit sa mission en répondant aux engagements de 2012, en mettant en œuvre des projets et des programmes de coopération à travers une pluralité d’instruments. Dans ce sens-là, cette rubrique résume les principales initiatives de la Coopération Bilatérale de l’AECID en Haïti dans six secteurs d'intervention, à savoir:  

  • Eau et Assainissement.
  • Éducation.
  • Gouvernance Démocratique.
  • Développement Rural et lutte contre la faim.
  • Environnement durable, changement climatique et habitat.
  • Culture et Développement.

En outre, dans chacun des secteurs d'intervention sont énumérées les principales interventions mises en œuvre au moyen d’autres modalités de coopération, telles que les subventions aux ONG, la coopération multilatérale, la coopération triangulaire et Sud-Sud et l'aide programmatique.

A cet effet, il convient de souligner l’importante contribution des fonds espagnols au travail d’aide et de reconstruction en Haïti, entrepris par les organismes multilatéraux du Système des Nations Unies, comme l'UNICEF, le PAM, le PNUD, l'OIM, la FAO, ONU-Femmes, l’ACNUR, ONU-Habitat et FNUAP, entre autres.

De même, la solidarité de la société civile espagnole en faveur d’Haïti s’est clairement manifestée ces dernières années grâce à la présence et le travail actif de plus de 30 Organisations Non Gouvernementales pour le Développement (ONGD) espagnoles qui exécutent de nombreux projets dans le pays, avec pour objectif d’améliorer les conditions de vie des citoyens haïtiens.

Les défis auxquels Haïti continue de faire face sont considérables. L’étape de reconstruction inclura un délai assez long pour asseoir les bases d’une reconstruction territoriale, économique, sociale et institutionnelle, afin qu’Haïti devienne un pays émergent d’ici l’année 2030, selon ce qui est reflété dans le « Plan d’Action pour la Récupération et le Développement » élaboré par le Gouvernement Haïtien. L’Espagne continuera d’accompagner les Haïtiens tout au long de ce processus, en renforçant avec eux les bases d’un avenir meilleur pour le pays et l’ensemble de ses citoyens.

Carte Interactive
 
 
 
Appels d'offres
 
Version Francaise Espanoles vesion